Réseaux sociaux
dans  BODY

Des cils infinis s’il vous plaît

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 19 février 2010

Alors voilà. Je suis une victime de la pub et de la société de consommation.
(bonjour et merci le scoop !)

img_2096-small_m

Je vous explique, parce que c’est pas le tout d’enfoncer des portes ouvertes, hein, on est pas là pour rigoler.
ça faisait quelques années que dans mon for intérieur je mijotais des trucs super intéressants, du style « il me faudrait un produit genre engrais pour cils, parce que les maquiller c’est bien, mais c’est pas suffisant vu l’héritage génétique totalement craignos que je me trimballe ».
En parlant de cils, je sais pas si vous avez remarqué, y a souvent une malédiction bizarre qui fait que les garçons (qui s’en foutent comme de leur première petite chaussette, de leurs cils, c’est bien connu) ils ont TOUJOURS des cils dix fois plus longs, plus nombreux, plus noirs, plus épais, plus magnifiques que nous, les filles.
Sans déconner, moi, si j’avais les cils d’un certain Edouard que je connais (et ses yeux bleus aussi, putain), je me maquillerais même pas. Haha, je laisserais ça aux filles superficielles.

Bref. Franchement, cette histoire d’engrais pour cils, ça me trottinait dans la tête depuis bien 6 ans, quand tout à coup, L’Oréal a décidé d’exaucer mon voeu ! Et même pas c’était mon anniversaire, hein, non, rien du tout ! Juste comme ça, pour me rendre happy.

l-oreal-beaute-soin-visage-502646.jpgVous allez peut-être me dire : « ahem, ma grande, Marionnaud en avait un bien avant » ou me citer je ne sais quelle marque complètement inconnue de moi alors que je suis la reine du make-up (dans ma famille élargie et toutes mes ex-belles-familles. Quand même hein !), mais franchement ça compte pas. Pour une raison que j’ignore complètement, je suis CONTRE MARIONNAUD. J’y ai jamais mis les pieds. Ou alors c’était y a vraiment longtemps, j’étais toute petite, et je ne savais pas ce que je faisais, et j’ai effacé ce sombre souvenir de ma mémoire.
Non, Marionnaud et moi, c’est pas possible, je les déteste, j’aime pas leur nom, j’aime pas leurs vitrines, j’aime pas leurs promos, j’aime pas leurs exclus.
Je suis Sephora moi, comme meuf, c’est comme ça.
Quand je suis arrivée dans mon tier-quar à Paris (désolée, je suis dans une période ghetto, je pense que j’essaie ainsi de m’affranchir de mon côté coinçouille, je sais pas, y a un truc, faut que j’en parle à mon psy.), y avait pas de Sephora (enfin, pas assez près, j’aime pas aller loin), mais y avait deux Marionnaud. Cette situation cauchemardesque a duré bien un an et demi, et bien sachez que pas une fois je n’ai cédé. Non. Je me suis privée de Sephora, je suis allée à Monoprix, ou alors je suis allée à la Défense parce que leur Sephora est mon ami, on se connaît depuis longtemps.

Tout ça pour dire : me parlez pas de Marionnaud.

Vous serez sympas.

BON ET DONC CET ENGRAIS À CILS ???
C’est pas tout ça mais on se fait chier, non ?

Je vais vous dire, ça va faire un mois que je l’utilise (ça fera un mois exactement le 26 février, je me rappelle de la date parce qu’il s’est passé un truc vraiment poilant ce jour-là) (je vous raconterai ça un jour où je serai d’humeur vraiment grinçante), et ça n’a pas changé ma vie.

Truc de ouf non ?

img_2106-small_m

Par contre, j’ai remis une mini pile dans mon recourbe-cils chauffant Sephora, et ça, c’était vraiment une bonne idée.

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram