Réseaux sociaux
dans  BODY,  CRÉA

Ghetto princesse à tutu et capuche

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 28 octobre 2013

Hello les marsouins des îles !

Bien ou bien en ce lundi ?

Ça n’aura sans doute pas échappé à ceux qui me suivent sur Facebook, ce post est en projet depuis… le 13 septembre, rien que ça !

Ce week-end, toutes les conditions ont été rassemblées pour me permettre de bien tripper et de vous préparer quelques looks pas piqués des hannetons. Avec, à chaque fois, un accessoire ou une fringue sur lesquels mes petits doigts se sont activés… Hé oui, je vous promettais des surprises sur l’eshop, et elles vont arriver au fur et à mesure des looks. Et puis, je vous prépare un article sur les merveilles d’Avignon que j’ai découvertes récemment (c’est une ville que je connais encore très mal, donc on reparlera sans doute à l’avenir).

Je vous laisse découvrir ces photos, et j’attends vos réactions !

ghetto princesse tutu sweat strass poisghetto princesse tutu sweat strass poisghetto princesse tutu sweat strass pois

Ce sweat est un peu trop petit pour moi… Mais c’est un détail, non?

Il m’est apparu une nuit, au moment de m’endormir : des strass et son nom en énorme : GHETTO PRINCESSE. J’adore la capuche en général, elle m’a d’ailleurs souvent décidée à acheter une fringue. Mais finalement, on la met peu, je trouve. Elle est trop ghetto, trop camouflage, trop lycée peut-être?
Alors qu’en cas de vent ou de frisquet, la capuche vous sauve une soirée ! Et par-dessus le marché, c’est stylé. Et quand c’est strassé, c’est… le pied !

Mes vêtements :

J’ai associé ce sweat à une jupe tutu folle dingue qui vient d’American Apparel et dont Maureen aussi est fan ; des collants shoppés sur Asos il y a un bon moment déjà et les boots d’amour que le Loup m’a offertes… Du bordeaux, j’en rêvais !!

Ghetto princesse sweat capuche strass

Ce qui me plaisait aussi, dans cette idée de capuche strassée, c’est que le diadème se fait discret, abandonné dans le dos, quand on ne porte pas la capuche. J’aime toutes les surprises « de dos » : les découpes, les dentelles… J’aime bien ce côté : recto, rien à signaler, verso : wouahou !

Allez, je vous ai gardé le meilleur de la fin, le teasing du dimanche soir…

ghetto princesse sweat strass capuche grimace

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram