Réseaux sociaux
dans  CULTURE

Festival d’Avignon OFF : La Quête du Miel

Publié par Charlie | Commentaires :1 | 8 juillet 2017

Quand j’étais petite, on partait souvent en Grèce l’été, avec mes parents. Et sur la plage d’une petite île, mon père lisait Le Petit Prince de Saint-Exupéry à ses quatre poussins réunis autour de lui. Ce livre a laissé son empreinte dans mon rapport au monde, à l’amitié, à l’amour, au voyage. C’est aujourd’hui encore un de mes fidèles compagnons…

Aujourd’hui, provençale depuis 4 ans, mon nouveau rituel estival c’est le OFF du Festival d’Avignon. Moi qui rêvais d’être comédienne et surtout metteuse en scène, je suis trop heureuse d’explorer un peu ce Festival débordant de propositions ! Je vous avais parlé l’année dernière d’une pièce de Brecht qui m’avait beaucoup plût.

Cette année, j’ai entendu parler d’un « ourson qui aurait croisé le Petit Prince«  ¹, le héros d’un conte initiatique à partir de 6 ans… Alors vous vous doutez bien que je m’y suis précipitée !

L’histoire en bref et sans spoiler

Dans la vallée aux ours, on passe ses journées à pêcher, ses soirées à se régaler de fraises sauvages, et la nuit on se repose dans des grottes. Finalement, c’est un peu comme chez nous en vacances : on ne pense qu’à manger et dormir !

Et comme chez nous, il circule dans cette société d’ours des contes, des mythes, des histoires… La plus fameuse est celle du miel, un mets non seulement délicieux mais aussi doté d’une vertu un peu magique : il ferait voir « les vraies couleurs du monde ». Mais attention ! Il serait aussi gardé par de méchantes et dangereuses abeilles.

Dans cette communauté, un ourson qui a vu son Pauvre papa ours en rêver toute sa vie, décide de partir en quête du miel.

Une scénographie onirique

Alexandre Beaulieu est seul sur scène pour raconter le voyage et les aventures de ce courageux Petit ourson. Il est tour à tour le conteur et l’incarnation du héros. Les différents personnages qu’il rencontre pendant son parcours apparaissent pendant le spectacle sous forme de voix off interprétées par deux comédiens.

quete du miel avignon off spectacle theatre enfant

Quant à l’espace de la scène, il est divisé en deux par un tulle vertical sur lequel sont projetés des tableaux animés créés par Humphrey Vidal, qui est aussi l’auteur de l’affiche. De façon surprenante et audacieuse, ces images n’illustrent pas mais donnent à ressentir plus fortement les ambiances, les caractères des différents personnages, les lieux…

Partie intégrante de l’histoire, la musique est une création originale et sur-mesure de deux artistes que j’admire et suis depuis plusieurs années maintenant, Doriane Ayxandri et Thibault Marchal du groupe Vendège dont je vous ai déjà parlé sur mes réseaux sociaux, avec ma fan-attitude habituelle…

Un voyage à la découverte de soi

Au fil de ses aventures et de ses rencontres, l’ourson fait l’expérience de la peur, de la douleur, de l’incertitude. Mais aussi de son courage, de sa ténacité, de l’amitié… Il affronte et dépasse ses démons, il grandit, apprend des histoires des autres aussi, et finalement se découvre lui-même.

On retrouve la structure classique du conte initiatique, ses obstacles, ses adjuvants, et le spectateur en même temps que le héros part à la rencontre de lui-même à travers l’exploration de ce monde imaginaire.

Les texte, dont le comédien est l’auteur, raconte avec une délicatesse poétique comment l’enfant devient adulte, parle du rapport qu’on entretient secrètement avec les rêves non réalisés de nos parents, de cet héritage parfois bien encombrant, et si profondément naturel en raison de l’empathie qui nous lie.

C’est un texte vibrant d’humanité ; chacun y retrouvera en miroir des secrets qui sont dans son coeur, plus ou moins enfouis. Comme tous les grands contes qui nous ont marqués, il s’adresse à l’inconscient des enfants pour leur ouvrir des portes et les guider. Parfois drôles, souvent émouvants, ses personnages habitent ensuite, comme le Petit Prince, cet endroit spécial en nous que j’appelle l’âme.

Dans mon monde, ce miel si précieux qui fait voir les vraies couleurs du monde, est une image de la méditation, cet outil qui développe la conscience, l’ouvre et la rend lucide, limpide.

Je serai curieuse et heureuse de savoir ce qu’il est pour toi, ce miel, et ce que tu as pensé de la pièce ! Alors si tu vas à Avignon cet été, réserves ta place ici ou  pour aller voir La Quête du Miel à 11h45, tous les jours sauf les mardi au théâtre des Barriques rue Ledru Rollin… Et surtout laisse-moi un commentaire pour me raconter !!

J’ai hâte d’en discuter 🙂

¹ Marion Thébaud, journaliste et critique théâtre

 

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram