Réseaux sociaux
dans  CULTURE,  FOOD

Promenade en librairie – épisode 2

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 28 mai 2010

Après ma visite à L’Oeil écoute, librairie généraliste que je fréquente régulièrement, je me suis rendue à La Cocotte, « la librairie du goût » (5 rue Paul Bert dans le 11e arrondissement). Une librairie spécialisée, donc, vous l’aurez compris.

Je ne connaissais pas, et pourtant ça vaut le détour pour les amoureux de cuisine.

LaCocotte

La déco est très chouette, les deux libraires accueillantes, et l’endroit propose régulièrement des animations cuisine pour les petits, et toujours de quoi grignoter et se désaltérer pour pas cher.

En vitrine, quatre thèmes principaux se disputent la vedette : les livres pour enfants, les livres pour réaliser son bento (déjeuner japonais à emporter), ceux sur les légumes (il y a aussi des canettes pour faire pousser ses petits légumes ou son persil sur son rebord de fenêtre, sympa !), et ceux sur le barbecue parce que c’est maintenant ou jamais ! Se détachent du lot un livre sur les algues, et Les Criminels passent à table, des recettes inspirées de grands classiques de la littérature, que j’avais déjà remarqué à L’œil écoute.

À l’intérieur, on trouve des livres sur tout ce qui a un rapport avec la cuisine, de près ou de loin.

On trouve donc de quoi apprendre les bases de la cuisine, mais aussi des romans (par exemple L’Odeur de Radhika Jha, que j’ai lu l’année dernière et qui est vraiment pas mal), beaucoup de livres pour enfants, comme le laissait présager la vitrine, mais pas seulement des livres de recettes (j’ai repéré un grimoire de recettes de sorcière que j’aimerais bien offrir à une petite fille mais je n’en ai pas sous la main _ de petite fille), des « manga Cook books » en anglais et plein de livres de design (l’étagère est étiquetée « marmite design », celle de cuisine light « marmite light ». Mignon non ?)

laCocotte_logo

J’ai discuté un peu avec la créatrice du lieu, qui a un joli accent et qui a, pendant ma visite, passé et reçu des coups de fil en trois ou quatre langues (!!).

Elle m’a présenté sa librairie comme l’endroit hype où acheter ses livres de cuisine, où les éditeurs aiment être présents même si l’activité (elle fait un geste englobant tout l’espace, montrant que je suis la seule visiteuse aujourd’hui) n’est pas celle d’une fourmilière et que ce n’est donc pas ici qu’ils feront un chiffre d’affaire vraiment intéressant.

Beaucoup de ses clients viennent pour les livres sur le design. Elle insiste sur le choix méticuleux dont chaque livre fait l’objet : pas commode le videur de La Cocotte !

D’ailleurs l’espace n’est pas immense, mais ne fait pas encombré. Chaque livre trouve sa place avec un certain confort, qui donne envie de se promener et de feuilleter à sa guise.

Elle non plus n’aime pas les coffrets accessoires : « je ne suis pas une quincaillerie ! » mais elle en propose tout de même quelques uns, ceux qu’elle préfère.

Pour conclure, je vous recommande vivement d’y passer si vous êtes dans le 11e. Il y a de quoi trouver de chouettes cadeaux pour petits ou grands, rêveurs et pâtissiers. (Et n’oublions pas que c’est nous, clients, qui décidons de l’avenir de nos librairies indépendantes que le monde entier nous envie et qui meurent les unes après les autres…)

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram