Réseaux sociaux
dans  FOOD

Je fabrique mon lait végétal en 5 mn chrono

Publié par Charlie | Commentaires :5 | 19 novembre 2015

L’autre jour, quelqu’un qui voulait en savoir plus sur mes bijoux et avait, bien sûr atterri ici, me confiait son désarroi : « C’est le blog des recettes végé ?? »

AHEM. Oui.

Et c’est vrai qu’en regardant mon Instagram et mon blog, on se rend bien compte que je suis obsédée par la bouffe (et un véritable estomac sur pattes). Je ne me trahis pas aujourd’hui. Une envie brûlante de céréales baignées de lait végétal a été frustrée ce matin, par absence du dit lait. Le truc, voyez-vous, c’est que je n’ai pas un sou en ce moment et que j’essaie donc d’utiliser tout ce que j’ai dans mes placards (et j’en ai !! À croire que j’ai vécu un siège dans une vie antérieure…!!) au lieu de faire des emplettes.

Alors, j’ai décidé de me concocter un lait original et bien de saison : un lait châtaigne-noisette. J’avais pratiqué assidûment le lait d’amande à une époque, et puis j’avais recommencé à acheter des briques (hello la flemme !).

Vous allez voir que ce n’est vraiment pas sorcier, que ça prend très très peu de temps, que la recette est adaptable à l’infini… Et surtout que c’est DÉLICIEUX !

lait végétal fait maison bio alimentation saine végétarien vegan

Les ingrédients

pour 1 litre de lait végétal :

100 g de noix de cajou, ou de noisettes, ou d’amandes, ou de noix…

ou 180 g de châtaignes (moi j’ai fait 60 g de noisettes, 90 g de châtaignes, et la noisette l’emporte un peu trop)

1 l d’eau

Du sirop d’agave selon votre goût

De la vanille pour les amateurs

Une pincée de sel

Le matériel nécessaire

Un bon mixer

Une bouteille en verre

Un filtre à café perpétuel

Une étamine, un tissu fin, voire un collant

Comment ça marche ?

Quelques heures à l’avance, faites tremper noix / amandes / noisettes. Les châtaignes, les veinardes, n’ont pas besoin de bain.

Rincez-les bien, et mettez-les dans le bol du mixeur. Ajoutez l’eau, le sirop, la vanille éventuellement et la pincée de sel : MIXEZ ! Faites des pauses si nécessaire, jusqu’à obtention d’un lait mousseux.

Disposez un entonnoir et dans celui-ci votre filtre à café perpétuel, et versez-y la préparation.

De temps à autre, retirez la pulpe du filtre et déposez-la dans l’étamine afin de bien l’essorer.

Et VOILÀ ! Vous avez obtenu un litre de lait végétal, délicieux, fait maison… Et ce qu’on appelle l’okara, la pulpe restante… Ne la jetez pas ! Vous pouvez l’utiliser pour préparer le fameux carrot cake de ouf, par exemple… Et je vous confierai sans doute d’autres recettes qui permettent de l’utiliser… Allez savoir ce que votre estomac sur pattes préféré vous prépare ! 😀
EDIT : la recette des petites bouchées gourmandes et saines à l’okara est ici !

 

EDIT 

Voici une recette pour fabriquer du lait de coco !
Portez à ébullition sans faire bouillir une tasse de noix de coco râpée déshydratée et une tasse d’eau.
Laissez refroidir et mixez bien le tout. Filtrez ensuite avec votre filtre à café perpétuel ou votre étamine.
Et VOILÀ encore ! :))

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

5 commentaires

  • eilora
    19 novembre 2015

    J’ai fait mes premiers lait végétaux la semaine dernière, cajou d’abord, puis châtaigne ensuite, je m’en suis servi pour la purée (c’était dément!!!).
    Par contre j’ai craqué, j’ai racheté une brique de lait d’amande…moi qui voulais tout faire maison…
    En tout cas je garde ton article, la recette a l’air franchement pas mal.

    • Charlie
      20 novembre 2015

      Merci pour ton commentaire Eilora ! C’est vrai que tout faire maison, c’est un vrai défi ! Je n’y arrive pas tout à fait non plus, et je suis contre la sévérité 😉
      À bientôt !

  • Midi
    20 novembre 2015

    Bravo ! Les châtaignes tu les as cueillies ou achetées toutes prêtes ?je pourrai tenter à l’occasion mais 1. j’ai la flemme de faire tout maison, sinon on passe son temps rien que dans la cuisine 2. les fruits secs entiers, c’est très cher…. Tu vas me dire, les laits végétauix bio du commerce ça n’est pas donné non plus…. je ne sais pas ce qui est meilleur marché…

    • Charlie
      20 novembre 2015

      Hello Midi ! Les châtaignes, je les ai achetées sous vide, on gagne déjà du temps sur l’épluchage (et donc la cuisson) 😉
      Franchement, il me semble beaucoup plus rentable pécuniairement parlant de faire son lait soi-même, et on trouve des amandes, noisettes, noix… Bio et en vrac à des prix honnêtes.
      Le dernier avantage du fait maison pour le lait végétal est qu’on maîtrise l’ajout de sucre.
      Après, on est d’accord, mieux vaut ne pas tomber dans la dictature du fait maison ! Ça doit avant tout rester un plaisir :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram