Réseaux sociaux
dans  LES AMIS,  SPIRIT

Les tempêtes

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 5 juin 2018

Il arrive qu’on traverse des tempêtes.

J’ai rencontré Ophélie il y a 8 ans, Facebook me le rappelle ce matin.

Elle était assise sur un muret bas, auréolée d’une tristesse infinie. C’était l’heure bleue et elle était « toute de bleue vêtue ». Quelque chose en elle m’a bouleversée, alors j’ai traversé la rue et lui ai proposé de la photographier pour la publier sur mon blog. Ce que j’ai fait, ici, timidement.

Avec le recul, je me rends bien compte que je n’ai fait cela que pour lui dire : « Tu n’es pas seule« .

Apparemment, ça l’a marquée autant que moi.
À la sortie de l’hiver et d’une période difficile, elle m’a contactée pour me commander un bijou comme un talisman, un bijou bleu bien sûr. Je lui ai proposé des plumes de geai. J’aime beaucoup la symbolique qui se cache derrière ces jolies plumes aux rayures bleu vif et noir. Le geai des chênes est un oiseau farceur, qui imite le cri d’autres animaux… Mais c’est aussi celui qui avertit les habitants de la forêt quand un danger approche. C’est un guetteur blagueur protecteur. Idéal donc pour une amulette ! J’ai accompagné ces plumes d’un pendule, pour l’équilibre et l’orientation, emballé soigneusement les boucles d’oreilles ainsi conçues et hop !

Voici le beau sourire que j’ai reçu en échange : 

J’en parle parfois ici, sur Instagram aussi, et vous êtes nombreux à m’écrire en privé que ça vous touche, que ça vous soutient, que ça vous rassure. Oui, je traverse moi aussi de sacrées tempêtes, oui, j’ai fait deux dépressions, et oui, je suis heureuse la plupart du temps.

Il m’est arrivé cet hiver, récemment installée dans une région inconnue, fraîchement larguée par mon mec, si éloignée de mes amis de Paris et de Provence… de me sentir infiniment seule. Abandonnée.
Mais je ne me suis jamais laissée tomber, parce que depuis 4 ans j’apprends à être ma meilleure amie, ma fiancée pour la vie. Et depuis moins longtemps, j’apprends à dire : « J’ai besoin », « j’aimerais », « il serait plus juste pour moi »…

Mon âmie Cathy me disait l’autre jour, pendant mon petit séjour en Espagne : même quand tu parles de tes problèmes, tu as le sourire aux lèvres et le rire si facile… On imagine mal que tu es vraiment angoissée !

Je me rends compte que de peur de peser, je garde tant sur le coeur et l’esprit… Alors qu’on n’est jamais vraiment seul, la preuve avec la petite histoire d’Ophélie. Il y a là, pas loin, quelqu’un qui est tout prêt à te tendre la main, n’aies pas peur 🙂

Et si on se faisait une minute de gratitude pour celles et ceux qui nous ont aidé, soutenu, souri au bon moment, même un instant ?

Merci Ophélie pour ta confiance,merci Emmanuelle, merci Cat, merci Gérard, merci papa, merci Milou, merci Patrick,merci Théo, merci Stéphane, merci Chantal, merci mes Caro, merci Angélique, merci Claire & Isabelle… Vous êtes mes petits anges gardiens <3

 

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram