Réseaux sociaux
dans  SPIRIT

Ma voiture s’appelle Cunégonde

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 7 novembre 2013

Hello les chatons au miel,

Je ne pense pas que grand-monde ici s’en souvienne (ça remonte quand même à environ 3 ans et demi) (hééé ouais!), mais il fut un temps où j’habitais Paris et apprenais à conduire. J’en avais pas mal parlé (ici mais aussi et enfin ici, lorsque j’ai eu mon permis!). D’abord, parce que je suis bavarde comme une pie, ensuite parce que c’était LE truc important dans ma vie.
Je vous remets le contexte : après un an et demi de stage et CDD dans une maison d’édition, j’étais au chômage. Moi y en a pas aimer l’inactivité (aujourd’hui, je fabrique des trucs avec mains), alors je me suis investie dans ce permis de conduire comme rarement je ne m’étais investie dans quelque chose auparavant.
Ça valait le coup, car j’ai eu mon permis en 6 semaines (code compris, oui oui) (je me la pète mais c’est la plus grande victoire de ma vie), et je suis devenue la star de l’auto-école (= ils se servaient de moi comme exemple pour se faire de la pub, pas fous les mecs!).
La vérité, c’est que j’étais trop contente d’avoir une raison de m’habiller le matin. Les pyjamas, ça va bien deux minutes.

feu paris

Le truc c’est qu’à Paris, bien sûr, je ne conduisais que très rarement. Pour emmener mes copains en week-end en fait. Donc l’autoroute, pas de problème, je gère.
Alors, quand j’ai décidé de quitter Paris, la première chose à faire a été… d’acheter une voiture. Bah ouais. C’est pas le tout de vivre à la campagne, encore faut-il pouvoir se déplacer. Ma voiture s’appelle Cunégonde, comme celle de mon grand-père. Elle est chouette. Elle roule bien et a un limitateur de vitesse, ce que je trouve ABSOLUMENT GÉNIAL.

Je suis une obsédée du code de la route.

C’est-à-dire? (ça fait peur hein?)
Je respecte très scrupuleusement les limitations de vitesse ; je suis particulièrement fière de moi quand je suis à 50 au moment de passer le panneau d’entrée dans une ville. Je mets mon clignotant à gauche quand j’arrive à un rond-point et que je ne prendrai pas la première sortie, et je mets mon clignotant à droite pour sortir du rond-point.
Je HAIS les gens (et dieu sait qu’ils sont foutrement nombreux !) qui n’indiquent pas qu’ils vont sortir du rond-point. C’est bourré de rond-point, en province (à Paris, on a des feux et la place de l’Étoile, c’est pas les mêmes problèmes), et parfois tu peux attendre un bon moment ton tour. Je n’aime pas attendre, mais quand en plus tu attends pour rien, parce que l’autre abruti ne se donne pas la peine de mettre son cligno et te dire ainsi « je vous en prie madame, vous avez le temps de vous engager sur le rond-point », hé bien c’est vraiment très très agaçant.

Autoportrait au rétroviseur

Autoportrait au rétroviseur

Pourquoi je vous raconte tout ça alors qu’on s’en fout un peu? D’abord, parce que certains ont exprimé leur curiosité quant à mon changement de vie, et que c’est un des trucs super marquants : conduire, faire des tours de ronds-points, tout ça…

Mais surtout parce que l’autre jour, je poussais ce coup de gueule devant une de mes amies, et elle me répond, ingénue :

« Oh moi, tu sais, j’ai été éduquée par mon père alors… Il disait toujours : « je mets pas de clignotant, ça regarde pas les gens où je vais« . »

Et je peux vous dire que depuis, j’imagine tous les non-clignotants dire ça à leur voisin dans la voiture, et ça me fait bien marrer. Non mais c’est vrai, où va se nicher l’idée de la vie privée parfois !
Merci copine, grâce à toi me voilà réconciliée avec le monde, avec la vie, avec les gens… Le bonheur quoi !

 

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram