Réseaux sociaux
dans  SPIRIT

Zen bien ça

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 7 octobre 2013

Salut mes belettes,

Oui, mon titre est vraiment… pourri et j’ai des articles de retard, i know. Au lieu d’être en manque d’inspiration, j’ai TROP de choses à vous dire et je m’y perds, je ne sais pas par où commencer. Drôle, non?

Ça fait plusieurs jours que je me tâte et voilà. J’ai décidé de vous parler un peu, ce soir, de ce qui me fait du bien. Des petites choses du quotidien que j’essaie de prendre le temps de faire, bien, des instants que je garde derrière mes paupières pour quand il fait froid.

Comme vous le savez peut-être, j’ai quitté Paris au début de l’année. Je vis maintenant au milieu des arbres, et plus au soleil. Sacré changement. J’étais sûre de ce que je voulais, mais je ne connaissais rien à cette nouvelle vie vers laquelle je fonçais. L’aventure.

Ça a été une métamorphose, car oui, j’ai l’impression d’avoir changé, de m’être un peu trouvée peut-être, en changeant de cadre / de mode de vie. C’est beaucoup de stress aussi, car ma paye n’arrive plus tous les mois comme avant… Je construis mon travail avec mes petites mains et mon (tout) petit cerveau. J’ai fait taire, depuis des mois, mes envies shopping, mes petits désirs, mes immenses besoins non indispensables. Ça fait tout drôle, de ne plus dépenser des sous que pour manger, se déplacer, nourrir ses chats, faire un cadeau. Franchement… c’est assez bon !

Tous les matins, les paupières encore collées, je vais dans la cuisine et je me prépare un thé. Je profite de ce moment pour arroser mes petites plantes aromatiques sur les bords des fenêtres : estragon, thym, basilic, sauge, et… coriandre. On a eu quelques soucis avec la coriandre : elle n’arrêtait pas de mourir ! Le dernier pot qu’on a acheté, il a fini par sécher complètement sur pied après avoir fait des graines. Alors j’ai mis ces petites graines dans la terre, et chaque matin je me réjouis de voir les petites pousses pointer le bout de leur nez.

coriandre

J’ai aussi, comme Coline, réussi à faire germer un noyau d’avocat. Il est en terre et sort ses premières feuilles. Ça faisait des années que j’essayais sans succès, et je compte bien récolter mes premiers avocats dans 5 ans (oui, c’est très très long la croissance d’un avocatier, il paraît).

baby_avocado

Ensuite, en période faste pour les champignons comme maintenant ou au printemps, je fais un petit tour dans le jardin pour récolter les petits nouveaux. Voici par exemple ma récolte de ce matin !

girolles

Je suis bien consciente que j’ai beaucoup de chances (concernant les champignons, d’en avoir dans le jardin et pas ailleurs, par exemple, c’est le bonheur ! haha !). Mais si je vous raconte tout ça, ce n’est pas pour vous rendre jaloux, c’est pour vous donner des idées. La nature, moi, ça me donne de la force 🙂

Enfin, quand j’habitais Paris, je voyais un psy. Ne voyez dans la rime aucun lien de cause à effet, ce serait injuste je crois ! J’en parle un peu dans ma bd dont je vous ai déjà beaucoup (un peu?) parlé sur ce blog, mais je ne souhaite pas m’étendre sur ce sujet ici, aujourd’hui. En tout cas, en quittant Paris, j’ai quitté mon psy (oui, je fais des rimes, c’est sublimes !) (et le plus fort, c’est que j’en fais encore mouahahaha). Depuis quelques temps déjà, je me suis rendue compte que globalement, je respire très mal (j’oublie de respirer dès que je suis concentrée, reconnaissez que c’est ennuyeux), et je me tiens abominablement mal, c’est-à-dire que j’ai une tendance exagérée à rentrer ma tête dans mes épaules comme une tortue rentre la sienne dans sa carapace. Classe / pas classe ?

Vous devinez ma réponse.
Aujourd’hui, j’ai remplacé le psy par… le yoga (fuc* les rimes à la fin!)
Et franchement, c’est pas mal. Haha ! Non ! Je ne dis pas de jeter votre psy à la poubelle et de faire comme moi, je dis juste que woah, ça fait du bien ! Après seulement trois petites séances, je me tiens déjà mieux. C’est pas fou, ça? Et en cas de montée de stress, hop, je me remets dans l’ambiance : je roule les épaules en arrière, je ferme les yeux et je me concentre sur ma respiration. Petit à petit, je relâche les tensions.

Ce soir, mon prof m’a demandé si je faisais du sport. J’ai bien ri ! Ha non, le sport, c’est quand même pas trop mon truc. Je laisse à mon Loup et ses copains les sorties en VTT trop hard pour moi, et je me contente d’une ballade tranquillou le dimanche (nous verrons cela demain ;)). J’aimerais aller me promener plus souvent dans les bois voisins (j’ai une fâcheuse tendance à rester devant mon ordi haha!). Par contre, sur les conseils d’une amie qui me voyait un peu complexée par mon bidon (les apéros, ça tue), je me suis mise au hoola-hup : c’est l’éclate, c’est crevant (non mais vraiment quoi !) et ça muscle bien le ventre, la taille, les hanches… Bref, c’est top pour moi ! Je ne peux que vous conseiller d’essayer, un hoola-hoop, ça coûte quelque chose comme 6 € en magasin de sport.

Demain, on aura du look qui déchire les yeux, et ensuite on parlera de thé, ma drogue préférée. Bonne nuit mes chatons !

Commentez sur Facebook
facebook
twitter
googleplus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connectés !

Recevez la newsletter avec mes dernières actualités sur le blog, les promotions ou les nouveautés sur la boutique !
 

Je m'inscris

Sur instagram