Réseaux sociaux

Étiquette : bonheur

dans  SPIRIT

Que faire quand j’manque d’amour ?

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 8 août 2018

Je suis sûre que ça vous est déjà arrivé à vous aussi… Ces moments où on sait que cette tristesse, c’est celle de ne pas être aimé comme on voudrait. De ne pas être entouré des bonnes personnes, et, comme le chante Juliette Armanet, d’en arriver à « étreindre l’air ». J’en parlais sur Instagram dimanche soir

facebook
twitter
googleplus
dans  SPIRIT

Trouver refuge dans la beauté du monde

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 3 mai 2018

Ça fera bientôt 4 ans que j’ai fait la deuxième dépression de ma vie, celle qui a tout changé. Comme ce n’était pas ma première fois et que c’était très aigu, j’ai reconnu très vite les symptômes : ce parpaing sur ma poitrine, l’absence d’appétit, l’incapacité à dormir ou les cauchemars, la sensation de chape

facebook
twitter
googleplus
dans  SPIRIT

De la Provence à la Bourgogne… Préambule

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 11 octobre 2017

Celles et ceux qui, ici, me lisent depuis quelques temps le savent : j’ai vécu à Paris où j’étais éditrice junior et puis j’ai quitté mon boulot, ma famille, mes amies et collègues, j’ai pris mes clic et mes clac et j’ai emménagé en Provence. C’était il y a bientôt 5 ans. Je vous avais

facebook
twitter
googleplus
dans  SPIRIT

Lectures douceur volume 2

Publié par Charlie | Commentaires :1 | 23 juin 2015

Mes petites cailles, Je sais que me taire pendant de longues semaines sous prétexte que ça ne va pas fort et que je ne veux vous envoyer que du BUEN dans vos faces, c’est pas génial. La première gentillesse à se faire (bordel), c’est de reconnaître son état, et de ne pas en voir honte

facebook
twitter
googleplus
dans  SPIRIT

Ma voiture s’appelle Cunégonde

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 7 novembre 2013

Hello les chatons au miel, Je ne pense pas que grand-monde ici s’en souvienne (ça remonte quand même à environ 3 ans et demi) (hééé ouais!), mais il fut un temps où j’habitais Paris et apprenais à conduire. J’en avais pas mal parlé (ici mais aussi là et enfin ici, lorsque j’ai eu mon permis!).

facebook
twitter
googleplus