Réseaux sociaux

Étiquette : littérature

dans  LES AMIS

Gotlib est mort, vive Gotlib !

Publié par Charlie | Commentaires :1 | 5 décembre 2016

Aujourd’hui, c’est lundi. Bonsoir mes canaris. Hier, c’était dimanche, et Gotlib est mort. Alors, aujourd’hui, j’ai besoin d’écrire ici, d’écrire à Marcel qui ne lira plus ses mails, et à vous, parce qu’après tout la chance ça se partage. On se disait ça avec mon ami Yan, tout à l’heure : on a apprit à

facebook
twitter
googleplus
dans  CRÉA

La nuit – nouvelle #8

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 23 août 2016

Le retour des petites nouvelles ce matin, maintenant que la nuit s’est enfuie. Bonne journée ! On a tous quelque chose en nous de Tenessee Je pense à cette chanson ce soir alors que je me couche trop tard. Trop tard comme d’habitude. Je me mets des bâtons dans les roues, je m’épuise. Je n’ai

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

L’amour – nouvelle #7

Publié par Charlie | Commentaires :2 | 23 février 2015

Je t’aimais à la folie, et je ne sais même pas pourquoi. Je ne savais déjà pas pourquoi à l’époque, ce qui est toujours la meilleure façon d’aimer. Penser à toi me serrait ce qui devait être mon deuxième cœur, un cœur secrété par mon corps pour n’aimer que toi, un cœur animal pour n’aimer

facebook
twitter
googleplus
dans  CRÉA,  CULTURE

Tombeau des amours passées – nouvelle #6

Publié par Charlie | Commentaires :11 | 4 janvier 2015

  C’est la même vie qui continue, sans toi. On m’a demandé souvent des nouvelles de ma nouvelle vie, qui commençait apparemment à la mort de notre « nous ». Elle s’annonçait, croyais-je alors, prometteuse. Mais ces promesses auxquelles je pensais sont les mêmes que lorsque nous nous aimions. Retranchées de toi, de nos projets communs, de

facebook
twitter
googleplus
dans  CRÉA,  CULTURE

Ça – nouvelle #5

Publié par Charlie | Commentaires :2 | 2 mars 2014

J’ai écrit ce texte il y a trois ans (ou plus). Il n’est pas destiné à refléter ma vie personnelle, j’admets mon ambition littéraire. Merci donc de ne pas me recommander de consulter un psychiatre après lecture 😉   Ça a un corps qui change et ça tombe amoureux. Encore, encore, et encore, ça tombe

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

Un roman à ouvrir – Alizé Meurisse à coeur perdu.

Publié par Charlie | Commentaires :2 | 19 janvier 2014

Salut tout le monde, Me voilà de retour, presque plus tôt que je ne l’aurais cru… C’est que, ce week end, j’ai fini le Roman à clefs d’Alizé Meurisse. ça ne vous dit rien? Ben moi non plus, ça ne me disait rien y a encore pas longtemps. Alizé Meurisse est écrivain, mais aussi photographe

facebook
twitter
googleplus
dans  CRÉA,  CULTURE

Le verre brisé – Nouvelle #4

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 11 janvier 2011

  Mes grands-parents ont conservé jalousement, pendant peut-être des dizaines d’années, dans leurs placards, des verres brisés. Proprement et absurdement rangés à côté de leurs frères intacts, ils ont attendu d’être finalement jetés par nous cinq : ma mère et mon père, ma tante et mon oncle, et moi ; les descendants, ceux qui restent. Cette découverte

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

Poème 2008

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 13 juillet 2010

J’ai trouvé en moi des lieux désertés des lieux brisés et dont il ne restait si presque rien que je les avais ignorés j’étais passée si près parfois j’ai dû sentir bouger une ombre ou passer quelque chose ou m’appeler un souvenir mais j’avais regardé ailleurs je le sais aujourd’hui quand je vois que ces

facebook
twitter
googleplus
dans  SPIRIT

Récit de rêve

Publié par Charlie | Commentaires :1 | 25 juin 2010

J’ai toujours adoré les rêves, et surtout la façon dont on les raconte. C’est quelque chose de très particulier, un récit de rêve. D’abord, il révèle évidemment bien plus sur la façon dont fonctionne l’esprit du rêveur, comme chacun sait, rien que par l’histoire ; mais la façon de le raconter et de s’en souvenir

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

Saute-mouton – Nouvelle #3

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 26 mai 2010

N’importe quel prof de philo vous le dira : il ne faut jamais commencer son texte par une généralité. Leur exemple favori ? « De tout temps, les hommes ont aimé la peinture. Dès la préhistoire, cet art était un de leur loisir favori, comme le montre l’exemple fameux de la grotte de Lascaux. » Blablabla. Et pourtant, certaines

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

Poèmes

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 6 avril 2010

Alors voilà, mon écran est toujours tout pourri (et même ça a empiré) mais mon nouveau mac est commandé et devrait arriver dans les jours qui viennent (je n’ose pas dire les heures qui viennent mais j’ai quand même très très envie d’y croire!) En attendant le retour des photos, des looks et des blablatages

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

Poèmes donc…

Publié par Charlie | Commentaires :3 | 23 mars 2010

Je vous ai intrigués avec cette histoire de poèmes, hein? héhé. Petite présentation/explication d’abord. Il s’agit d’un tout petit recueil que j’ai appelé Hors temps parce que j’y ai regroupé des poèmes qui datent d’époques et d’âges assez différents ; les plus anciens remontent au lycée (écrits en cours de français en 1e, en cours de

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

Je me rappelle très bien – Nouvelle #2

Publié par Charlie | Commentaires :4 | 21 mars 2010

un tout petit texte sur l’amour qui ne dure pas toujours, parce qu’on a pas fini de chercher comment ça marche, ce truc-là. Je me rappelle très bien la première fois que j’ai monté mes escaliers, mes quatre étages, définitivement seule. Définitivement sans toi, devrais-je dire. Bien sûr, tu n’étais pas toujours là lorsque je

facebook
twitter
googleplus
dans  CULTURE

Grandir femme – Nouvelle #0

Publié par Charlie | Commentaires :0 | 30 janvier 2010

Enfant, j’avais des cheveux infiniment longs, infiniment doux, infiniment dorés, et légèrement ondulés sur les longueurs. Des cheveux de petite sirène. Je ne me souviens pas que cette petite fille, c’était moi. Je garde pourtant, dans ma mémoire, la sensation du démêlage et du tressage ; le shampoing à la camomille, un moment joyeux et presque

facebook
twitter
googleplus